Coulanges Gestion Privée | Ma philosophie
15992
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15992,ajax_fade,page_not_loaded,,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

ATYPIQUE

Tel est l’adjectif qui me caractérise selon mes confrères et concurrents… J’assume totalement ce qualificatif, car il exprime ma philosophie concernant la gestion de patrimoine.

Tout d’abord, – ce qui peut sembler une évidence, mais n’en est pas une – nous privilégions toujours l’intérêt de nos clients, parce qu’il s’agit d’une conviction sincère et d’une valeur essentielle pour nous, et parce que c’est la meilleure manière de les remercier pour leur confiance et leur fidélité, et d’assurer la pérennité du cabinet.

Ensuite, ma conception du métier de Conseil en Gestion de Patrimoine ne se limite pas à  proposer à mes clients des produits d’investissement en fonction de leurs intérêts.
Face à notre monde envahi inexorablement par les « barbares » qui recherchent avant tout le profit le plus élevé possible (vendre vite et en masse grâce à la publicité bancaire, de moins en moins de conseils personnalisés, croissance externe, mails, sms et courriers commerciaux) et d’augmenter la productivité (vente de produits financiers par internet sans conseil personnalisé, objectifs commerciaux des banquiers, fabrication de produits structurés souvent incompréhensibles et qui n’apportent strictement rien a l’économie réelle mais dont les marges sont plus importantes), j’ai l’impression que ma manière d’exercer (prendre le temps nécessaire de conseiller personnellement et individuellement chacun de mes clients, lettre mensuelle de culture générale non commerciale, disponibilité, suivi personnalisé) est celle du dernier des Mohicans.
Passionné d’économie, je souhaite également partager avec eux mes connaissances en la matière et les faire bénéficier de mes analyses et anticipations économiques, élaborées grâce à une veille économique continue : je suis membre du club du CEPII (Centre d’Etudes de Projectives et d’Informations Internationales), abonné aux « Cahiers Verts de l’Economie » (études économiques indépendantes mensuelles) et j’échange régulièrement avec les meilleurs économistes français.
Dans cette optique, j’envoie chaque mois à mes clients une « Lettre Confidentielle Privée », que je rédige afin de les informer et leur fournir des éléments d’analyse sur l’économie mondiale, leur faire connaître nos anticipations économiques, et bien sûr les faire bénéficier de nos conseils pour l’optimisation de la gestion de leur patrimoine.

« Je suis prudent pour l’épargne de mes clients,

ce qui paradoxalement constitue un gage de performances. »

Je gère toujours votre patrimoine en prenant pour hypothèse que le cygne noir de Taleb peut se produire à tout moment, que ce soit positif (toutes les innovations imprévisibles) ou négatif (11 sept 2001, printemps arabe, subprimes par exemple), d’où une gestion prudente mais proactive et opportuniste.

Je suis prudent pour l’épargne de mes clients, ce qui paradoxalement constitue un gage de performances. En effet, j’ai pu éviter depuis la création de mon cabinet en janvier 1993 toutes les opérations douteuses pour mes clients, ainsi que le krach de 2008 grâce à mes informations privilégiées.

Enfin, pour votre sécurité nous travaillons exclusivement après signature d’une lettre de mission, et pour vous garantir notre indépendance et notre transparence vous nous réglerez des honoraires annuels. En contrepartie notre cabinet ne percevra aucuns frais d’entrée, ni frais de dossier, ni frais d’arbitrages, ni frais de sortie.

L’excellence étant notre objectif pour tous nos clients, nous nous donnons le droit de refuser les clients qui ne partagent pas nos valeurs, ce qui signifie notamment que nous refusons toute opération favorisant l’évasion fiscale ou l’abus de droit.

Nous approuvons et appliquons la réglementation des marchés financiers et de l’AMF.

Grâce à cela, depuis 1993, le cabinet s’est développé régulièrement et sereinement, sans publicité, sans prospection, sans croissance externe, seulement par le bouche à oreille. Nos clients sont nos meilleurs commerciaux !

Bref, n’hésitez pas à prendre contact avec nous, nous serons heureux de vous accueillir,  et de vous faire découvrir ce qui sépare la gestion privée de la gestion de patrimoine.

B-Tholin-FRançois-coulanges-cabinet-coulanges-gestion-privee-lyon

« Je crois ce que je dis,

je fais ce que je crois . »

Victor Hugo